Images

Un diaporama de Jean-François Louhaut

Jean-François Louhaut nous écrit :

Magnifique et bravo pour votre site. Ayant passé quinze jours dans votre joli et sympathique village, je viens de réaliser une diapo vidéo musicale mise en ligne sur FaceBook dans plusieurs groupes corses mais aussi sur ma Playlist Youtube nommée  » Bellaza di Corsica e canzone ». J’espère qu’elle vous plaira. Amicalement. Pace e saluté. A Prestu.

Jef louhaut (famille indirecte de Denis et Henri Paoli).

Une amélioration sur le composteur conçu par Pantaléon Alessandri

Afin de le récupérer plus facilement  lorsque la décomposition a transformé les déchets végétaux en humus, une partie basse amovible fixée par des vis papillons autorise l’accès au compost mûr.

Photos Pantaléon Alessandri

Les premiers champignons

L’automne arrive et avec lui les premiers champignons. Certes on est loin des cueillettes exceptionnelles de 2015 mais les premiers cèpes et oronges font toujours plaisir à voir et surtout à déguster.

20160925_111306


 

Les cloches des églises ont sonné dans toute la Corse

Les cloches de Saint Michel résonnent dans tous les hameaux
Les cloches de Saint Michel résonnent dans tous les hameaux

Continuer la lecture de Les cloches des églises ont sonné dans toute la Corse

Ecologie intégrale : un composteur corse

13256309_582211475274817_3119462334938829905_nAcheter un composteur en pin Lariccio issu de la forêt Corse, c’est :
Acheter du bois à un propriétaire forestier, ou à une commune forestière ou à la collectivité territoriale .
Faire travailler des exploitants forestiers
Faire travailler un transporteur.
Faire travailler une scierie.
Faire travailler un menuisier.
Le compost est réalisé à partir de déchets organiques, restes de nourriture .
Feuilles, paille, végétaux divers.
Le compost est un engrais naturel très utile pour cultiver des légumes et fruits bio. (Pantaléon Alessandri)

Noël au balcon

Un Noël 2015 bizarre avec un temps digne d’un mois d’octobre, du soleil depuis un mois, des bourgeons prêts à éclore et surtout des ruisseaux secs ne laissant rien présager de bon pour l’eau de l’été prochain. Un petit peu de monde au village mais pas grand monde visible. Heureusement les jours commencent à allonger mais attention nous pourrions payer cher cette douceur exceptionnelle. Même le Monte Cinto vu du San Pedrone n’a jamais été aussi peu enneigé au mois de décembre.

P1220426

20151017_094748

P1220367