11 novembre sobre mais fervent

En raison de la crise sanitaire, la cérémonie du 11 novembre à Nocario a été réduite dans son expression, mais comme dans de nombreuses communes sur l’île et sur le continent, le souvenir de tant de jeunes gens sacrifiés reste vivace, avec le désir de ne plus jamais céder en Europe à la tentation de ces affrontements meurtriers et dont les séquelles sont incommensurables.

Dans notre commune, une gerbe a été déposée au monument au mort à côté de la mairie, et la façade di a casa cumuna a été ornée du drapeau français, du drapeau européen et du drapeau corse.

Merci à Patrick Alessandri de nous avoir fait connaître cette publication de Laurent Zaccio sur la page Facebook du groupe « Corse image et histoire »

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.