Un mur de soutènement sur la D46

Avant d’arriver à Saint Michel venant de Nocario, chacun avait remarqué le bourrelet de goudron que les services de voiries avaient érigé pour repousser les automobiles du bord de la route fragilisé par l’effondrement du sol inférieur. Il s’agissait d’un dispositif provisoire dans l’attente de travaux de renforcement, travaux qui viennent de commencer pour parvenir à la construction d’un mur de soutènement qui permettra de restituer à cet endroit sa largeur originelle à la route.

Travaux de préparation du terrain à la pelleteuse pour dégager le chantier du mur de soutènement
Nécessité de remuer un volume considérable de terre

Une réflexion sur « Un mur de soutènement sur la D46 »

Répondre à LILIANE BATTESTI Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.