Une figure du passé

Pour les anciens du village il est une figure pittoresque, personnage  haut en couleur qui animait la vie de l’époque, celle de  Francois Marcelli que tout le monde appelait ‘Cecce’. Sur ce document rare datant des années 50 et fourni par Fanfan Battesti du haut du village on le voit prenant la pose pendant qu Hyacinthe Battesti, artiste peintre tirait son portrait sur la toile. Au second plan Mathieu Marcelli,  ‘ Matteone’,  assiste à la scène.

 

 

P1020391P1110448

San Bertuli fêté le 24 aout

La chapelle de San Bertuli s’élève à 1074 m d’altitude au dessus de Piazzole, Monacia et Parata.  Elle est bien visible depuis Nocario perchée sur son éperon rocheux qui s’illumine les soirs d’été. La famille Grisanti y est installée pour l’été et y fabrique de délicieux fromages. Comme pour toutes les chapelles d’Orezza et d’ailleurs elle est fêtée tous les ans et cette célébration se déroule le 24 août. Mais pour y accéder il faut compter 1h30 de marche sur un sentier de montagne. Le panorama est exceptionnel sur Orezza, la mer Tyrrhénienne et bien sur la chaîne du San Petrone. Cette année le brouillard s’est invité mais n’a pas empêché le bon déroulement de la procession suivie par de nombreux habitants d’Orezza mais aussi du Murianincu.

 

 

De magnifiques chapeaux pour le San Petrone

Les nombreux champignons trouvés donnent parfois des idées insolites.

2015-08-25 10.43.36    P1220262

Tempi di funghi

 

 

Cette année 2015 est une année faste pour la cueillette des champignons. Les fortes chaleurs et les gros orages de l’été ont entraîné des conditions climatiques idéales pour l’arrivée des cèpes et des oronges qui sont les variétés les plus recherchées. De nombreux habitants du village sont de fins chercheurs et le résultat ne s’est pas fait attendre avec notamment un cèpe à 5 têtes ramassé par Robert Stefani de Solane. Pour sa part, Augustin Baccarelli a rempli plus de six sacs de cèpes, d’oronges et de golmottes.

 

 

 

 

Fête des enfants

Cette année, le 12 août a encore eu lieu à Saint Michel la maintenant traditionnelle fête des enfants, à l’initiative du Comité des Fêtes de Nocario, et pour le plus grand plaisir des petits et même des grands. La compagnie « Copain Mickey » , avec ses toboggans  gonflables, ses déguisements de l’univers de Disney et ses animateurs énergiques, a maintenu dans la liesse pendant près de trois heures tous les participants.

Célébration de la Saint Laurent

Depuis quelques années, nous n’avions plus célébré la fête de Saint Laurent, le 10 août, alors que se perpétuaient les fêtes votives des autres hameaux de la commune. Saint Martin à Erbaggio et Sainte Barbe à Nocario. A l’initiative d’habitants soucieux de maintenir les traditions, cette année 2015 a vu renaître la fête de Saint Laurent, et ce fut un vrai succès. Près de 40 personnes ont assisté à la messe célébrée par le Père Piotr, assisté de Charly Marcelli, et à la sortie de l’office, les fidèles se sont régalés de « frappe » préparées par  Manu Giudicelli, et d’excellent muscat frappé dans l’eau glacée. Les derniers participants se sont même séparés au crépuscule. Date a été prise pour l’an prochain.

Via Romana 2015

Le tracé de la Via Romana version 62 km emprunte les sentiers et routes qui entourent notre village. Deux postes de pointage sont situés a Pietricaggio et en haut du village à Nocario. Comme tous les ans de nombreuses personnes dont la doyenne de notre village Marinette Carbuccia ont encouragé les athlètes  qui se rafraichissent à la fontaine du village. Parmi les concurrents on remarque la présence de Hyacinthe Guerrini seul coureur du village participant à l’épreuve des 73 km, mais également Pedru Alessandri qui a bouclé les 23 km et  Francois Xavier Amoni, Jean Thomas Amoni et Isabelle Battesti  qui ont rempli le rôle de  serre-file entre Campodonico et La Porta. Bravo à tous !!!!!!!

 

P1210474

Pedru Alessandri en plein effort
Petru Alessandri, en plein effort

P1210469

P1210539

P1210540

P1210587

la remise des prix a Carpineto

P1210622

 

Deux arbres enlacés

Au hasard de promenades solitaires, on rencontre rarement mais avec plaisir, des curiosités végétales, comme ces deux troncs de châtaignier, si proches l’un de l’autre que leurs chairs se sont mêlées, au moins pendant quelques années, puis, ont retrouvé leur propre chemin, comme une métaphore de nos vies humaines.

SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC
SONY DSC

100_1984

Repas 2015