Archives de catégorie : Saisons

Neige tardive et abondante

Hameau di E Celle.

Ces 2 journées des 25 et 26 mars ont été marquées par une belle chute de neige de près de 30 cm en haut du village à Nocario, surement un peu moins dans les autres hameaux. Voici des images selon le jour et l’heure de cette neige abondante et tardive.

Route de Solane

« Un frais parfum sortait des touffes d’asphodèle»

Cet alexandrin extrait du fameux poème de Victor Hugo « Booz endormi », dans « La légende des siècles », évoque cette plante si abondante dans les prés et talus de notre village et dont les hampes florales surgissent à l’approche des processions rituelles du Vendredi Saint et de la fête de Pâques, célébrant ainsi la mort et la résurrection par leurs fleurs blanches dressées à plus d’un mètre du sol, accrochant la lumière et le regard des passants.

Sa forte présence sensibilisait bien sûr nos ancêtres. Les Grecs anciens situaient dans le « champs des asphodèles », l’un des trois lieux des Enfers avec les Champs-Elysées et le Tartare, le séjour des âmes qui n’avaient dans leur vie ni fait preuve de vertu, ni commis de méfaits, errant sans but pour l’éternité. Les tiges florales sèches constituaient d’excellentes torches ou allume-feu, et les racines souterraines épaisses pouvaient servir de nourriture.

Si malgré le vers de Victor Hugo, aucun parfum ne s’exhale de ces jolies fleurs blanches, il est difficile de ne pas admirer ces plantes printanières émergeant du gazon, comme sur le plateau de La Chapelle Saint Christophe, au-dessus de Nocario.

Sur le site de « Corse-Matin », un article de Lily Figari du 8 avril 2015, très bien documenté, évoque cette fleur bien connue des habitants de l’île, annonce heureuse du printemps.

Partout, sur les talus, s’élèvent les asphodèles.

Un peu de neige Sur le san pedrone

En ce mardi 10 mars, un peu de neige est apparue sur le San Pedrone, malgré le printemps qui s’annonce. pas de quoi nous confiner dans les maisons

Pluie et vent

L’ automne aura été marqué côté météo par des périodes de grand vent et des pluies abondantes comme ces jours ci ou les ruisseaux descendant du San Pedrone se sont transformés en véritables torrents. En contrepartie il ne fait absolument pas froid annoncant un noël au balcon. Joyeuses fêtes de fin d’année à vous tous.

AUTOMNE

L’automne touche à sa fin et nous allons bientôt rentrer dans l’hiver. Il a beaucoup plu durant le mois de novembre et le vent a souvent soufflé en tempête. Noël va arriver à grands pas avec la première farine et sûrement les premiers froids. Jusqu’à présent les températures sont clémentes et le calme règne au village si ce n’est quelques artisans qui mettent un peu d’animation en semaine. Les travaux de drainage de l’eau qui longe le cimetière se poursuivent.

PREMIERS FRIMAS

Il a neigé dans la nuit du 8 au 9 novembre sur le San Pedrone. A peine quelques centimètres qui ont quand même rafraîchi l’atmosphère. La récolte des châtaignes est terminée, place au séchage. Il faudra attendre encore avant de déguster la première pulenda. L’hiver arrive.

LE PRINTEMPS EST LA

Après un petit moment sans infos voici quelques nouvelles du village. En fait la vie est si calme ici que l’on ne peut parler que du temps. Alors parlons en . Nous n’avons pas eu d’hiver. Des temperatures douces depuis 2 mois, pas une goutte de pluie, un soleil généreux et quand meme du vent omnipresent mais soufflant souvent du sud amenant des temperatures anormalement élevées. Très peu de neige sur le San Petrone faisant craindre un manque d’eau pour l’été et une végétation en avance d’un bon mois. A bientot…….

Photo: jeune aigle royal dans le ciel du San Petrone.

Soleil d’hiver

Soleil d’hiver

Il a fait froid ces deux  jours au village et la couche de neige tombée sur le San Petrone est restée figée sur les hêtres malgré le soleil présent.  Ce beau soleil d’hiver a permis de faire quelques images originales avant qu’il ne disparaisse très tot derriere la crête du Stafulellu.

Premier froid, première neige

Alors que le temps d’une douceur exceptionnelle était installé depuis un long moment, un changement s’est amorcé ce week end avec un vent d’est bien froid qui a entraîné une chute spectaculaire des températures et comme le temps était de nouveau perturbé la première neige s’est déposée sur le San Petrone durant la nuit. Au village nous avons eu droit à de la grêle et du vent. L’hiver pointe le bout de son nez …

Toujours et encore de la pluie

Les vagues de temps humide et doux se succèdent au village. En résumé pas de trop gros dégâts depuis début octobre si ce n’est un éboulement récurrent sur la route de Pietricaggio au niveau du cimetière qui a nécessite l’intervention de la pelle mécanique à 2 reprises. Le cimetière ne semble pas avoir bougé. La récolte des châtaignes a été mauvaise cette année aussi bien en qualité qu’ en quantité. Un petit peu de monde pour la Toussaint mais le mauvais temps n’a pas permis de voir grand monde.