Tous les articles par Nanou BATTESTI

NOEL AU BALCON

Les fetes de Noel se déroulent par un temps magnifique digne des plus belles journées de printemps. Soleil éclatant et températures tres douces dans la journée invitent a de belles promenades comme aujourd’hui entre Nocario, St Christophe et Erbaggio sous la surveillance tutélaire de notre San Petrone ……et du milan royal.





















Decorations de Noel

Comme tous les ans avant les fêtes, quelques illuminations sont installées dans la commune histoire d’égayer un peu l’atmosphère par ces temps bien tristounets à tous points de vue. Cette année, pour des raisons de facilité, les guirlandes ont été placées sur le clocher de l’église St Michel qui représente le centre de la commune. BONNES FETES A VOUS TOUS………….

Soleil d’hiver

Soleil d’hiver

Il a fait froid ces deux  jours au village et la couche de neige tombée sur le San Petrone est restée figée sur les hêtres malgré le soleil présent.  Ce beau soleil d’hiver a permis de faire quelques images originales avant qu’il ne disparaisse très tot derriere la crête du Stafulellu.

Premier froid, première neige

Alors que le temps d’une douceur exceptionnelle était installé depuis un long moment, un changement s’est amorcé ce week end avec un vent d’est bien froid qui a entraîné une chute spectaculaire des températures et comme le temps était de nouveau perturbé la première neige s’est déposée sur le San Petrone durant la nuit. Au village nous avons eu droit à de la grêle et du vent. L’hiver pointe le bout de son nez …

Toujours et encore de la pluie

Les vagues de temps humide et doux se succèdent au village. En résumé pas de trop gros dégâts depuis début octobre si ce n’est un éboulement récurrent sur la route de Pietricaggio au niveau du cimetière qui a nécessite l’intervention de la pelle mécanique à 2 reprises. Le cimetière ne semble pas avoir bougé. La récolte des châtaignes a été mauvaise cette année aussi bien en qualité qu’ en quantité. Un petit peu de monde pour la Toussaint mais le mauvais temps n’a pas permis de voir grand monde.

Cinq petits cochons pour le repas 2018

Pour le repas traditionnel de cette année, l’innovation était dans le menu : cinq cochons de lait grillés lentement pendant 10h par l’équipe de « L’ Arostu », de Carpinetu, spécialisée dans la rôtisserie.

De l’avis général, cette viande était exquise, accompagnée de pommes de terres cuites dans les sucs des viandes qui rôtissaient. Grâce à l’équipe de volontaires qui s’affairent chaque année à la réussite du repas, tout le monde fut largement servi (et même resservi) de vins, de raisins savoureux, de fromages nustrali et de délicieuses frappes. Les absents ont eu tord …

Le temps du repas annuel est très bénéfique pour la communauté villageoise et pour les familles qui, souvent séparées pendant l’année, trouvent là une belle occasion de retrouvailles. Il faut pour cela remercier tous ceux qui en ont le souci, et tous ceux qui ont pris part à la préparation de la fête.

Rendez-vous est donné le premier samedi d’août 2019 !

La foire du col de Prato

Comme beaucoup d’anciennes foires de Corse dont la plus connue est la Santa du Niolu, la foire du col de Prato était à l’origine une foire d’éleveurs ou nos paysans exposaient, vendaient ou échangeaient leurs betes. Mules, ânes, porcs ou chèvres étaient le fruit d’âpres discussions et d’échanges vifs entre éleveurs ou une simple poignée de mains faisait office de bon d’achat et la parole donnée valait bien mieux que tout papier. Ces foires étaient aussi l’occasion d’entendre de magnifiques chjami et rispondi entre poètes venus parfois de très loin. Aujourd’hui tout a bien changé et si de jeunes chanteurs occupent toujours les comptoirs des nombreuses buvettes, le coté agricole de la foire a pratiquement disparu et seuls quelques eleveurs sont présents en cette fin du mois de juillet. Parmi eux Laurent Emanuelli originaire de Piazzole mais aussi de Nocario perpétue avec ses mules la grande tradition des muletiers qui faisait de notre village une reference en Castagniccia et bien au delà.

C’est l’été

L‘été est enfin arrivé après ce printemps pluvieux. La chaleur commence à se faire sentir mais on ne s’en plaindra pas. Les maisons fermées durant l’hiver s’ouvrent comme chaque année à pareille époque. Qui dit chaleur après la pluie dit également champignons et les girolles ont poussé en abondance comme le prouvent les photos de Fanfan Battesti prises ces derniers jours.

Autre nouveauté et non des moindres  : l’installation de bacs pour le tri au niveau de tous les hameaux. Il faudra que chacun fasse un effort afin de trier le mieux possible ses déchets. Il en va de notre avenir écologique et tout le monde doit en être conscient. N’oubliez pas le samedi 4 août : c ‘est le repas annuel du village à  St Michel. Bon été à vous tous.

 

 

 

 

Un environnement bien vert

Les pluies abondantes du printemps auront au moins eu l’avantage de remplir les nappes phréatiques et donc nous promettre d’avoir de l’eau pour l’été. La nature en Castagniccia arbore une belle couleur d’un vert intense comme ce samedi matin sur ces photos prises depuis St Michel. Pour les personnes qui me demandent des nouvelles des aigles royaux sachez que le couple qui tourne sur le San Pedrone a élevé un aiglon toujours présent au nid qui se trouve derrière le sommet versant Saliceto.

Enfin le printemps

L‘hiver aura été bien long cette année avec son cortège habituel d’intempéries. Le mois de mai a lui aussi été particulièrement pluvieux et  frais, le chauffage s’imposant toujours le 15 mai chose inhabituelle ces dernières années. Depuis quelques  jours le beau temps semble de retour et nous met un peu de baume au cœur après ces journées de grisailles. C’est le moment de planter les légumes au jardin et les fleurs autour des maisons. Le calme règne au village en attendant l’arrivée des premiers estivants. Coté animation la Via Romana se déroulera le dimanche 29 juillet mais comme tous les ans ne passera chez nous que la redoutable 62 km avec son lot de souffrances mais aussi de plaisir pour les coureurs qui s’y sont inscrits. Le non moins traditionnel repas aura lieu le samedi 4 août à St Michel. Le menu n’est pas encore connu. Le problème du cimetière avance doucement et le choix du type de travaux à effectuer sera connu dans peu de temps. Restera ensuite à trouver le financement qui dépassera obligatoirement les moyens dont dispose la commune.