Tous les articles par Nanou BATTESTI

vENDREDI SAINT : LA PROCESSION

La procession annuelle du vendredi saint s’est déroulée sous un beau soleil et une température bien agréable. Environ 70 personnes y ont participé démontrant l’attachement des villageois à nos traditions. Bien sûr l’âge des participants peut faire nourrir quelques inquiétudes pour l’avenir mais à l’image d’Antoine qui a mené de main de maitre les différentes granitule, la relève est peut être assurée. Il faut dire qu’il avait eu un maitre d’experience en la personne de notre maire Paul pour apprendre la façon d’enrouler et dérouler la procession. Bonnes fêtes de Pâques et à l’année prochaine.

DROLE DE TEMPS

Alors que l’hiver venait de s’achever au calendrier dans une douceur remarquable qui durait depuis 2 mois, le printemps en une seule journée a ramené ses giboulées et le village s’est réveillé sous une petite couche de neige qui nous a ramené au cœur de l’hiver. Mais cette météo décidément bien déréglée nous ramenait dès le lendemain un temps printanier et doux qui a fait disparaître ce joli manteau blanc. ( photos Robert Laugier)

LE PRINTEMPS EST LA

Après un petit moment sans infos voici quelques nouvelles du village. En fait la vie est si calme ici que l’on ne peut parler que du temps. Alors parlons en . Nous n’avons pas eu d’hiver. Des temperatures douces depuis 2 mois, pas une goutte de pluie, un soleil généreux et quand meme du vent omnipresent mais soufflant souvent du sud amenant des temperatures anormalement élevées. Très peu de neige sur le San Petrone faisant craindre un manque d’eau pour l’été et une végétation en avance d’un bon mois. A bientot…….

Photo: jeune aigle royal dans le ciel du San Petrone.

NOEL AU BALCON

Les fetes de Noel se déroulent par un temps magnifique digne des plus belles journées de printemps. Soleil éclatant et températures tres douces dans la journée invitent a de belles promenades comme aujourd’hui entre Nocario, St Christophe et Erbaggio sous la surveillance tutélaire de notre San Petrone ……et du milan royal.





















Decorations de Noel

Comme tous les ans avant les fêtes, quelques illuminations sont installées dans la commune histoire d’égayer un peu l’atmosphère par ces temps bien tristounets à tous points de vue. Cette année, pour des raisons de facilité, les guirlandes ont été placées sur le clocher de l’église St Michel qui représente le centre de la commune. BONNES FETES A VOUS TOUS………….

Soleil d’hiver

Soleil d’hiver

Il a fait froid ces deux  jours au village et la couche de neige tombée sur le San Petrone est restée figée sur les hêtres malgré le soleil présent.  Ce beau soleil d’hiver a permis de faire quelques images originales avant qu’il ne disparaisse très tot derriere la crête du Stafulellu.

Premier froid, première neige

Alors que le temps d’une douceur exceptionnelle était installé depuis un long moment, un changement s’est amorcé ce week end avec un vent d’est bien froid qui a entraîné une chute spectaculaire des températures et comme le temps était de nouveau perturbé la première neige s’est déposée sur le San Petrone durant la nuit. Au village nous avons eu droit à de la grêle et du vent. L’hiver pointe le bout de son nez …

Toujours et encore de la pluie

Les vagues de temps humide et doux se succèdent au village. En résumé pas de trop gros dégâts depuis début octobre si ce n’est un éboulement récurrent sur la route de Pietricaggio au niveau du cimetière qui a nécessite l’intervention de la pelle mécanique à 2 reprises. Le cimetière ne semble pas avoir bougé. La récolte des châtaignes a été mauvaise cette année aussi bien en qualité qu’ en quantité. Un petit peu de monde pour la Toussaint mais le mauvais temps n’a pas permis de voir grand monde.

Cinq petits cochons pour le repas 2018

Pour le repas traditionnel de cette année, l’innovation était dans le menu : cinq cochons de lait grillés lentement pendant 10h par l’équipe de « L’ Arostu », de Carpinetu, spécialisée dans la rôtisserie.

De l’avis général, cette viande était exquise, accompagnée de pommes de terres cuites dans les sucs des viandes qui rôtissaient. Grâce à l’équipe de volontaires qui s’affairent chaque année à la réussite du repas, tout le monde fut largement servi (et même resservi) de vins, de raisins savoureux, de fromages nustrali et de délicieuses frappes. Les absents ont eu tord …

Le temps du repas annuel est très bénéfique pour la communauté villageoise et pour les familles qui, souvent séparées pendant l’année, trouvent là une belle occasion de retrouvailles. Il faut pour cela remercier tous ceux qui en ont le souci, et tous ceux qui ont pris part à la préparation de la fête.

Rendez-vous est donné le premier samedi d’août 2019 !

La foire du col de Prato

Comme beaucoup d’anciennes foires de Corse dont la plus connue est la Santa du Niolu, la foire du col de Prato était à l’origine une foire d’éleveurs ou nos paysans exposaient, vendaient ou échangeaient leurs betes. Mules, ânes, porcs ou chèvres étaient le fruit d’âpres discussions et d’échanges vifs entre éleveurs ou une simple poignée de mains faisait office de bon d’achat et la parole donnée valait bien mieux que tout papier. Ces foires étaient aussi l’occasion d’entendre de magnifiques chjami et rispondi entre poètes venus parfois de très loin. Aujourd’hui tout a bien changé et si de jeunes chanteurs occupent toujours les comptoirs des nombreuses buvettes, le coté agricole de la foire a pratiquement disparu et seuls quelques eleveurs sont présents en cette fin du mois de juillet. Parmi eux Laurent Emanuelli originaire de Piazzole mais aussi de Nocario perpétue avec ses mules la grande tradition des muletiers qui faisait de notre village une reference en Castagniccia et bien au delà.